Plan spirituel


Comment je vous accompagne sur le plan spirituel

(Discerner qui vous êtes réellement)

 

Le plus important c’est vous.

Je ne parle pas du « vous » que vous 
pensez ou souhaitez être.

Je parle de ce « vous » à travers qui
 tout l’univers, l’amour et la vie passe.

En être conscient et reconnaissant jusque dans ses
 cellules

est sous la responsabilité de chacun.

L’accompagnement 
spirituel est une rencontre avec soi-même dans la mesure où il aide à discerner la vie qu’il y a en soi, les croyances limitantes et les vécus
 polluants qui la restreignent et le fondement de ce que nous sommes en réalité.

Nous construisons tous une idée de nous-mêmes, de la vie et du monde au travers de notre
 relation inconsciente à la dualité. Du deux nous perdons l’un sans jamais le 
perdre puisqu’il est nous. La dualité nous pousse à utiliser l’autre pour nous 
faire exister.

Il est possible
 en portant son attention sur sa vie, sa façon de la vivre, ses croyances, ses
 difficultés de vivre comme sur le celui qui porte l’attention sur ces manifestés, de
 prendre conscience du comment nous nous construisons dans la séparation de
 nous-mêmes et d’ordonner son cerveau à un autre formatage. Cela demande à
 désapprendre ce qui a été appris.

Source : Pixabay

Ce que nous 
sommes n’a pas besoin d’attendre, il n’a pas besoin d’espoir, de réalisation ou 
de réussite. Ce que nous sommes n’a pas de manque et donc n’a pas besoin de
 reconnaissance ou d’amour. Ce que nous sommes est amour, infini, inconnaissable
 ou absolu sans nom.

Ce que nous avons 
se repère par notre corps, nos pensées, nos émotions, nos vécus, nos croyances,
 nos idées, nos projections, nos désirs, nos envies, nos besoins, nos souvenirs, 
notre santé, nos biens… Tout ce matériel naît, vit et meurt. Tout ce qui est de 
l’ordre de l’avoir passe quand nous le laissons passer, tout ce qui est avec
« être » reste au-delà du temps et de l’espace.

Voilà pourquoi
 l’art de vivre consiste à s’abandonner dans ce qui est pour laisser passer et 
vivre ce qui se manifeste. Comme le dit avec justesse Eric Baret :
 « Le ressenti est une porte vers l’inconnaissable ».

La compréhension 
intellectuelle de ce fait réel est insuffisante, « être »
 s’expérimente dans l’acceptation de vivre dans sa chair ce qui passe en le 
laissant se passer et dans l’arrêt de l’identification colossalement
 inconsciente que nous avons à l’avoir qui meurt.

Les manifestés de
 la vie passent quand la vie reste.

Quelques objectifs des accompagnements sur le plan spirituel

  • Vous accompagner dans cette
 expérience à partir des éléments mêmes de votre vie. Chaque vie est une école, 
un professeur un maître. Pas besoin de Guru extérieur avec un tel maître, reste
 à le rencontrer et le discerner. Faire seul ce chemin est très difficile. Mais
 c’est toujours de soi et par soi que nous apprenons même quand quelqu’un nous
 accompagne.
  • Vous aidez à discerner votre noyau essentiel et votre noyau personnel.
  • Vous aidez à vous abandonner à la conscience essentielle si telle est votre décision.
  • Vous apprendre à discerner votre vivant à chaque instant.
  • Utiliser les cinq vertus de l’amour : la patience, la persévérance, le respect (du vivant et non de l’égo), l’humilité et la douceur.
  • Comprendre et rencontrer votre bien comme votre mal sans jugement, considération ou complaisance, c’est-à- dire dans la compassion honnête pour vous-même.
  • Et tant d’autres encore…

 

Quelques applications de ces accompagnements sur ce plan

  • Expérimenter le 
tout dans l’humilité et la grandeur.
  • S’abandonner à
 l’immanent, le silence, le vide dans la paix et la joie.
  • Discerner sous
 quelles autorités inconscientes nous jouons notre vie.

    Source : Damien Hartmann

  • Faire la différence
 entre notre matériel inconscient de survie et la vie.
  • Aller en 
conscience avec la vie et lui laisser les rênes puisqu’elle est notre reine.
  • Vivre dans 
l’EnVie de l’instant.
  • Aligner 
passé/futur/présent dans la conscience de ce qui est et n’est pas.
  • Prendre la 
responsabilité des éléments de vie qui nous habitent ou nous gouvernent.
  • Choisir devant la
 mort qui se présente dans l’instant, de vivre au lieu de survivre.

 

       Les moyens proposés PAR CE PLAN

  • La respiration consciente
  • La rencontre avec 
ses pensées/croyances limitantes.
  • La lettre de
 résolution.
  • La formation 
internet et/ou stage en présentiel : « Surfez votre vie »
combinée à des séances individuelles.
  • L’hygiène
psycho-émotionnelle en tant qu’allègement de terrain. (article à découvrir)
  • Le touché
  • La méditation.

 –

Pour qui cet accompagnement est possible

  • Toute personne
 qui prend la décision de se rencontrer au-delà de ses attentes, espoirs,
 projets, objectifs ou encore solution à ses problèmes.
  • Toute personne 
qui est prête à apprendre de ses problèmes, comme nous faisons à l’école pour 
apprendre une matière, et qui ne cherche pas à les éviter.
  • Toute personne
 qui prend la décision de rencontrer ses mécanismes de survie qui l’empêche
 d’être avec la vie.
  • Toute personne
 qui est prête à lâcher toutes croyances pour se laisser porter par l’évidence.
  • Toute personne
 qui désire rencontrer ses mécanismes de survie inconscients afin de les lâcher
 et de faire l’expérience de ce qui arrive en deçà de la relation qu’il
 entretient avec sa survie.

 

Le défi de notre voyage de vie

  • C’est au pied du 
mûr qu’il est possible d’apprendre.
  • C’est au pied du
 mûr que nous pouvons nous rendre compte de ce qui est et n’est pas.
  • C’est au pied du 
mûr que nous pouvons nous rendre compte de ce qui n’est pas dans ce que nous
 croyons qui est.
  • C’est en osant
 rencontrer ces limites que nous pouvons constater ce qui est illusoire dans 
celles-ci et rencontrer le possible dans l’impossible.
  • Ce travail est 
fait pour toutes et tous, mais ne peut pas se suivre par toutes et tous.
  • Personne n’est
 prêt à rencontrer la petite mort dans laquelle il vit, tout le monde peut en
prendre la décision et acter cette décision dans la justesse de l’instant.

Mon rôle dans cet accompagnement spirituel

  • Vous accompagner
 pour passer vos restrictions inconscientes.
  • Vous soutenir
 pour les rencontrer et les permuter.
  • Vous soutenir
 pour vivre dans l’expérience de votre incarnation le tout comme le rien ici et
 maintenant.
  • Vous soutenir à
 discerner l’illusion tout en restant centré.
  • Établir avec vous
 un partenariat pour que vous puissiez aller avec votre vie intérieure comme
 extérieure dans la conscience du tout et le bon sens du rien.
  • Partager la joie et
 le plaisir d’être jusqu’à la plénitude de la forme au silence et vide intérieur.

Déroulement des séances

  • Les accompagnements courts : deux à trois séances pour des phobies, hyper-réactivités, inhibitions, situations traumatisantes ou des difficultés ponctuelles.
  • Les accompagnements spirituels, en respiration consciente ou couple : le nombre de séances est cadré à la première qui sert de rencontre.

Chacun est libre d’arrêter quand il veut avec une séance de fin.

>>> Pour connaître les lieux où je reçois et votre participation financière <<<