Hygiène psycho-émotionnelle

Qu’est-ce que l’hygiène psycho-émotionnelle ? 

Des moyens de nettoyer des émotions, des noeuds énergétiques, des conditionnements et des idées ou croyances limitantes.  Dans les techniques que j’utilise et enseigne vous trouverez : – Le laisser-faire intérieur – forme de méditation active très puissante et efficace. – Nerti – pour nettoyer les comportements décalés, l’hyper réactivité ou l’inhibition. – L’E.F.T. – pour les situations traumatisantes passées.

Pourquoi utiliser l’hygiène psycho-émotionnelle ?

Êtes-vous chroniquement dans des comportements où des émotions comme la peur, la colère, la tristesse ou le spleen sont supérieures à ce qu’elles devraient être compte tenu de la situation où elles s’activent ? Connaissez-vous ces comportements dans des situations particulières ? Restez-vous souvent où dans des situations précises comme scotché, inhibé, sans possibilité d’agir ? Avez-vous des phobies ? Avez-vous des souvenirs de situations très stressantes que vous n’arrivez pas à oublier comme des séjours à l’hôpital, une enfance lourde, une perte lourde d’un être cher, des agressions ? Je suis un spécialiste des agressions sexuelles. Si oui, je peux vous accompagner avec les méthodes Nerti/Tipi, l’E.F.T. le laisser-faire et la respiration consciente. Au cours de notre histoire, à compter de notre vie intra-utérine et même ce que nous prenons de nos parents, nous avons stoppé des cheminements sensitifs naturels par impression qu’ils pouvaient nous mener à la mort. Si tel avait dû se passer, nous serions morts, comprenez-le bien. Malgré tout, l’ordre de maintenir dans une immobilité ce cheminement persiste alors qu’il est dans la nature de laisser s’éliminer ce qu’il doit.

Ce « stop » a plusieurs conséquences :

1/ un coût énergétique élevé (nous devons maintenir inconsciemment l’ordre),

2/ à partir de cet arrêt notre cerveau enclenche émotions et croyances limitantes pour préserver l’auto-protection (bien que le danger soit passé),

3/ notre « personne » qui se crée sur un « je dois être plus fort…que la mort » a besoin du danger intérieur pour pouvoir exister,

4/ le danger doit rester dans les profondeurs de l’inconscient pour que la personne ne soit pas à nouveau dans la courbe des sensations de mort (alors que le danger est passé),

5/ nous projetons à l’extérieur ce qui est retenu à l’intérieur pour se protéger et transposer dans son présent, le passé encore vivant en soi afin de justifier inconsciemment son existence.

Il est complètement possible de : – revenir sur ces instances, – recontacter les cheminements sensitifs et émotionnels retenus, – laisser se dérouler ces cheminements, – contacter le « moi-je » qui tient à garder le paquet.


Pour quels effets ?

Par mon expérience personnelle et professionnelle, voici ce que j’ai remarqué comme bienfaits :

  • Soulagement pour sa vie d la charge de stress  liée aux comportements de peurs ou d’inhibitions.
  • Ouverture à des ressources intérieures atténuées par la charge émotionnelle.
  • Épuration des réactivités ou inhibitions.

Vous êtes tenté par une séance ? Je vous offre un premier entretien soit en présentiel ou par Face Time – me le demander par ma page contact ou au 07 77 70 38 29 – soit par Skype – me demander en contact via mon pseudo didierlafleur8

Par mes formations internet vous pouvez apprendre pour vous-même les méthodes suivantes : ∴ Le laisser-faire par la formation Surfez votre vie. ∴ Le training Nerti. ∴ L’.E.F.T. en vous inscrivant sur l’espace membre gratuit du site www.linstantdeletre.net – page bienvenue. Pour connaître l’organisation des séances.